Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 21:54

Quel beau pays que la France ! Nous ne vanterons jamais assez ses 365 fromages, son littoral, ses paysages, ses grands Bourgogne et surtout, surtout, son génie normatif, qui de Cambacérès à Michel Debré, de Napoléon à Philippe Pétain nous a permis d’extraordinaires créations telles que le Code Civil, le statut des juifs ou la Vème République. On n’y peut rien, on est comme ça, nous les Français, on est imbattable pour tout codifier. L’Italien parle avec les mains, l’Anglais mange du poulet à la menthe, l’Espagnol danse le flamenco, l’Allemand boit de la bière, le Français, lui, il crée des normes. Il ne peut pas s’empêcher de pondre des textes merveilleux qui rendent la vie tellement plus simple et plus enthousiasmante.

J’ai déjà eu l’occasion de partager avec vous ma profonde admiration pour ces héros de l’ombre, pour ces scribouillards anonymes qui, terrés au fond d’une sous-pente de leur ministère, mal assis sur leur rond de cuir et à la lueur d’une chandelle finissante, produisent des textes indispensables, comme celui qui prévoit des amendes pour l’odieux malotru qui oserait fumer dans sa voiture en présence d’un enfant de moins de douze ans ou encore ce morceau d’anthologie que constitue à lui seul le décret qui mesure ce qu’est la pénibilité au travail.

Nous venons incontestablement de franchir début novembre une nouvelle étape dans ce bouillonnement créatif, et je tremble à l’idée que, sans l’intervention de votre serviteur, l’ingrate besogne des vaillants hussards de la république administrative aurait pu rester dans l’ombre.

Le décret 2014-1342 du 6 novembre 2014 vient en effet résoudre définitivement un problème qui n’a que trop embarrassé les Français en instituant qu’à partir de dorénavant, l’obligation de construire une cloison entre les chiottes et la cuisine ou la salle à manger a vécu ! Tout cela, c’est du passé. On peut désormais, grâce à ce fameux décret, faire communiquer « cabinets d’aisance » (pour reprendre la terminologie administrative) et cuisine ou séjour. Supprimer l’obligation de séparer les toilettes des pièces de vie, voilà incontestablement une mesure nécessaire et attendue, une mesure qui devrait libérer de la croissance et de l’emploi. Je n’aurai donc qu’un mot : vive les chiottes libres, vive les cagoinces au milieu du salon, vive l’épluchage des patates assis sur le trône, vive le génie Français !

Quand on pense que des esprits chagrins voudraient faire de la France le mauvais élève de l’Europe ! Merkel n’a qu’à bien se tenir : oui, Madame la Chancelière, la France avance sur la voie du choc de simplification promis par son éminent Président, oui Madame, la France se réforme, la preuve vous est maintenant mise sous le nez, mais ne respirez pas trop fort, ça pourrait sentir.

Quant à moi, en ce 143ème mercredi après « Moi Président », et grâce au concours d’une administration aussi utile et performante, je me sens fier d’être Français et pleinement rassuré sur la capacité de notre pays à courir dans le peloton de tête du concert des nations.

La semaine prochaine, je vous apprendrai à décaper le moteur de votre voiture avec seulement un demi-litre de Beaujolais nouveau.

Partager cet article
Repost0

commentaires

perry 26/11/2014 11:16

Ben quoi, les Romains avaient inventé les vomitoria....

Profil

  • Fabrice Dayron
  • Chef d'entreprise, chroniqueur et écrivain.
Témoin intéressé de son époque.
  • Chef d'entreprise, chroniqueur et écrivain. Témoin intéressé de son époque.

De l'esprit du blog

"...Ainsi dès qu'une fois ma verve se réveille

    Comme on voit au printemps la diligente abeille

    Qui du butin des fleurs va composer son miel

    Des sottises du temps je compose mon fiel..."   (Boileau)

Recherche

Pages