Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 07:27

Podcast (de piètre qualité, nous avons eu un problème technique ce matin)

 

Décidément, on ne parle que de la France en ce moment. Non seulement on vend plein d'Airbus aux  Indonésiens, mais le nouveau Pape lui-même, à peine élu, a tenu personnellement à marquer son admiration pour la France et son immense président en prenant pour prénom François. La France est, il est vrai, la fille aînée de l’Eglise. Cependant, le choix de ce nom retentit dans nos oreilles comme un véritable cri d’amour. Entre nous, il aurait très bien pu choisir de se faire appeler Barack Obama 1er, Angela 1ère ou Vladimir VIII,  il n'avait que l’embarras du choix pour trouver un nom de scène, eh bien non, il a choisi François, et pas n’importe lequel, mais François 1er. D’ici à ce qu’il transfère le Vatican à Chambord, il n’y a peut-être pas loin : on a d’ailleurs noté une effervescence toute particulière ce week-end autour du Consulat d’Argentine de Crouy sur Cosson.

Oui, rêvons un peu : imaginez que le nouveau François Ier demande la nationalité française... Pour une fois qu'un type connu ne chercherait pas à fuir la France, ça nous changerait. Remarquez, comme on a un Pape qui aime les pauvres, sûrement qu’il s’en fout de l’oppression fiscale. Lui, il a trouvé la parade, il ne possède rien donc bien malin qui le lui prendrait.

Ce n’est pas comme à Chypre où l’Etat avait prévu d’aller se servir sur les comptes bancaires des particuliers, déclenchant un rare émoi dans la population. Surprenant tout de même, ces cris d’orfraies et ces postures de vierges effarouchés des Chypriotes, parce que le tour de passe-passe qui consiste pour l’Etat à vous piquer votre pognon sur votre compte bancaire, ça s’appelle tout simplement les impôts, ce n’est tout de même pas d’une grande nouveauté.

Ah, il ne fait pas bon avoir un compte bancaire à Chypre. Mais il ne fait pas bon non plus, avoir eu ou peut-être avoir eu, un compte bancaire en Suisse, si on en croit la courbe de carrière nettement descendante de Jérôme Cahuzac, feu ministre du Budget. Cependant, s’il y a un truc dont on est sûr au moins à propos de Jérôme Cahuzac, c’est qu’il n’avait pas de compte bancaire à Chypre. Pour un type chargé de gérer le budget de la France, je trouve que c’est plutôt une preuve de compétence. Il est, au final, dommage que la République  se débarrasse ainsi d’un serviteur qui a le nez fin comme ça.

Mais les temps sont durs. Pas besoin d’être ministre pour vivre dangereusement. On peut prendre un bourre-pif à tout bout de champ aujourd’hui. Regardez Jean-Michel Claveau, le Berrichon de l’étape, ex-candidat malheureux à « L’amour est dans le pré ». Le pauvre bougre, malchanceux en amour, vient de sortir sa biographie intitulé « Le pré est vide mon cœur aussi ». C’est beau comme titre « Le pré est vide mon cœur aussi », c’est touchant comme une accroche de livre Harlequin. Et comme si ça ne suffisait pas, toute cette détresse que l’on sent poindre derrière autant de littérature, eh bien mon Jean-Michel Claveau, en pleine séance de dédicace à Bourges, a pris de la part de deux inconnus un pain en pleine tronche. Si après cela je vous dis que je me sens bien tranquille à l’abri derrière mon écran, vous pouvez me croire.


La semaine prochaine, je vous parlerai de l’influence de l’arrivée du printemps sur le développement acnéique de l’épiderme des adolescents prépubères.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Profil

  • Fabrice Dayron
  • Chef d'entreprise, chroniqueur et écrivain.
Témoin intéressé de son époque.
  • Chef d'entreprise, chroniqueur et écrivain. Témoin intéressé de son époque.

De l'esprit du blog

"...Ainsi dès qu'une fois ma verve se réveille

    Comme on voit au printemps la diligente abeille

    Qui du butin des fleurs va composer son miel

    Des sottises du temps je compose mon fiel..."   (Boileau)

Recherche

Pages