Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 08:16

Podcast

 

Ce matin, l’émotion m’étreint. Cela ne veut pas dire que la SNCF m’émeut, non, cela veut dire que j’ai du mal à cacher dans ma voix le chagrin qui m’habite, et non l’inverse.

C’est avec des larmes contenues et les yeux rougis que je voudrais revenir sur l’évènement nécrologique planétaire de la semaine passée, un évènement qui vous a également profondément attristé, j’en suis certain : la mort de Larry Hagman, alias JR, oui, le méchant JR de Dallas et de son univers impitoyable. JR, décédé des suites d’une longue et cruelle maladie, même si, comme disait Pierre Desproges, on rencontre rarement des gens morts d’une courte maladie rigolote.

C’est encore un monstre sacré du 7ème art qui s’éteint, mais qui restera cependant présent à jamais parmi nous grâce à des répliques cultes passées à la postérité comme : « Tu as encore bu, Sue Ellen ! ». Ça c’est du dialogue, percutant, plus fort qu’Audiard, plus imagé que Prévert. Au-delà des qualités indéniables du chef d’œuvre, Dallas, c’était le symbole d’une époque, l’époque des mecs, des vrais, des durs à cuire, des hommes d’affaires déjà sans foi ni loi, et sans goût non plus puisqu’ils n’hésitaient pas à porter des chapeaux de cow-boys avec des costards griffés haute couture.

 

Dallas, c’était du lourd, un peu comme ce que nous nous apprêtons à accueillir dans le Loir-et-Cher à Romorantin, puisque vous le savez peut-être, Romorantin va devenir la capitale de la boxe. En effet, l’équipe olympique française va s’y installer très prochainement pour préparer les JO 2016. Autant vous dire qu’en Sologne, ça va être distribution de bourre-pif pour qui ne marche pas droit.

 

N’empêche qu’avec des gars comme ça, avec des JR ou des Marcel Cerdan, on ne s’encombre pas avec des discussions interminables, on ne coupe pas le cheveu en quatre, les choses deviennent beaucoup plus simples. Tenez, je vous parie que si JR avait été candidat à la présidence de l’UMP, le freluquet qui chiale comme un môme et braille à la tricherie aurait pris sans délai une paire de calbotes et un coup de santiag dans le derrière ! Technique certes expéditive, mais bougrement plus efficace que la trouvaille merveilleuse qui consiste à faire voter les gens pour savoir s’ils ont envie de revoter. A ce rythme-là, et compte-tenu de l’indéniable savoir-faire de l’UMP pour organiser des élections, on peut gager que dans deux mois, les militants de l’UMP seront de nouveau appelés aux urnes pour un référendum qui permettra de savoir s’ils veulent un nouveau référendum qui permettra de savoir s’ils veulent à nouveau voter…Ils risquent d’être à peine prêts pour 2017 à l’UMP !


La semaine prochaine, je vous démontrerai qu’insulter des Indiens n’est en rien un propos raciste, surtout si ces Indiens sont riches à millions.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Profil

  • Fabrice Dayron
  • Chef d'entreprise, chroniqueur et écrivain.
Témoin intéressé de son époque.
  • Chef d'entreprise, chroniqueur et écrivain. Témoin intéressé de son époque.

De l'esprit du blog

"...Ainsi dès qu'une fois ma verve se réveille

    Comme on voit au printemps la diligente abeille

    Qui du butin des fleurs va composer son miel

    Des sottises du temps je compose mon fiel..."   (Boileau)

Recherche

Pages