Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 07:06

Podcast

 

Alors que commencent à sourdre les premières angoisses des futurs candidats au baccalauréat, je voudrais vous soumettre ce matin le sujet de philo que l’actualité nous tend comme une perche : l’argent peut-il tout ?


Et comme d’habitude dans les sujets de philo, il y a la thèse et  bien sûr l’antithèse. L’argent peut-il tout ? Mais bien sûr qu’il peut tout ! Il permet, quand on est Qatari et que, grâce aux largesses des présidents Mitterrand et Sarkozy, on bénéficie d’un privilège fiscal ahurissant, cet argent permet  de s’acheter le titre de champion de ligue 1 de football en mettant des millions sur la table pour se payer les meilleurs joueurs, les meilleurs entraîneurs, mais pas encore les meilleurs supporters.

Il permet encore, quand on est millionnaire, qu’on s’est fait un nom dans la couture, qu’on est propriétaire de la presse bien-pensante, quand on est le berger d’un lobby et une pierre sur laquelle on bâtit, il permet de se faire voter une loi sur le mariage pour tous en rabaissant ses opposants au rang d’ennemis du peuple.

Il permet enfin, cet argent, et surtout quand ce n’est pas le vôtre, d’arbitrer des litiges qui n’existent pas encore mais qu’on préfère quand même éviter en mettant 400 millions d’euro sur le tapis, Bernard de son petit nom.

 

Mais l’argent ne peut pas tout. Il ne protégera jamais de la bêtise et de la vulgarité. Il ne pourra surtout jamais remplacer l’envie, la foi, cette force morale de déplacer des montagnes, le rugby vient de nous le prouver encore samedi avec la victoire sur Clermont-Ferrand du Petit Poucet Castrais.

Afin que les choses soient parfaitement claires entre nous, lorsque je vous parle du Petit Poucet Castrais, je ne sous-entends pas qu’on a émasculé le héros de Charles Perrault. Un garçon si petit qui a la tête si bien vissée sur les épaules ne saurait perdre la boule aussi facilement. Non, c’est une image, je file la métaphore, comme Christine Lagarde file un mauvais coton, pour illustrer le fait que Castres est un « petit » club avec un petit budget dans le monde du rugby que l’argent n’épargne malheureusement pas non plus.

Ce Petit Poucet Castrais qui accumule les exploits puisque non seulement il élimine Clermont en demi-finale du Top 14, mais  en outre, ces mêmes rugbymen de Castres, ces Castrais comme on les appelle, ces Castrais sont entraînés par un certain Laurent Labit, cela ne peut pas s’inventer.

 

Commençant ainsi mon sujet du bac avec l’argent et le terminant avec le sexe, je peux donc affirmer avoir fait en moins de trois minutes le tour des sujets qui occupent la majeure partie de l’humanité, sauf moi bien entendu, je suis bien au-dessus de tout ça.

 

La semaine prochaine, je vous parlerai de l’influence des sorties pédestres des  retraités sur le bon déroulement du festival des cannes.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Profil

  • Fabrice Dayron
  • Chef d'entreprise, chroniqueur et écrivain.
Témoin intéressé de son époque.
  • Chef d'entreprise, chroniqueur et écrivain. Témoin intéressé de son époque.

De l'esprit du blog

"...Ainsi dès qu'une fois ma verve se réveille

    Comme on voit au printemps la diligente abeille

    Qui du butin des fleurs va composer son miel

    Des sottises du temps je compose mon fiel..."   (Boileau)

Recherche

Pages