Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 08:07

 

Podcast

 

Bonjour à tous. Je voudrais évoquer un sujet grave aujourd'hui, celui du dopage. Au moment où Jeannie Longo vient d’être blanchie, au moment où Alberto Contador attend de savoir s’il a vraiment mangé un steack-frites contaminé, Yannick Noah, dans une tribune remarqué du journal Le Monde, a apporté sa contribution au débat, en se prononçant pour la légalisation du dopage.

 

Merci Yannick de cette heureuse prise de position, car il est temps de mettre fin à l’hypocrisie. Parce que tout le monde se dope. Dans le Tour de France par exemple, on sait que tout le monde se dope. Le but du jeu, c’est simplement de ne pas se faire prendre. A 30 ans à peine, les moitié des coureurs a échappé à des cancers improbables avec des guérisons miraculeuses, l’autre moitié carbure à la ventoline comme si l’épreuve était réservée aux asthmatiques, bref le Tour de France, ce n’est plus un exploit sportif, c’est un exploit médical !

 

Tous dopés, je vous dis, tous dopés ! Ca ne date pas d’hier, mais aujourd’hui, on ne l’accepte plus, parce que les dopés ne sont plus communistes, il sont juste Espagnols. Rappelez-vous, lorsque nous étions enfants dans les compétitions de natation par exemple, on voyait des nageuses russes, souvent accompagnées de petites camarades d’Allemagne de l’Est. A regarder ces frêles jeunes fille, on devinait qu’elles avaient une alimentation saine et un biorythme en harmonie avec la nature : elles mesuraient un mètre 90 pour 85 kilos de muscles, avaient un tour de bras à faire complexer Jean Claude Vandame et une moustache à rendre jaloux Gérard Hernandez. Malgré tout, à cette époque, jamais on n’a entendu parler d’un quelconque contrôle anti-dopage, et encore moins d’un contrôle positif. Preuve au passage que le communiste est moins louche que l’Espagnol.

 

Tous dopés, je vous dis qu’ils sont tous dopés, ces Espagnols. Et pas qu’au tennis, au basket ou en vélo. Regardez le concombre espagnol, cet été, on a longtemps cru qu’il était dopé. Regardez, même la droite espagnole est dopée pour réaliser des scores comme ça aux élections.

 

Alors il a raison, Yannick Noah, il faut légaliser. Yannick Noah, soit dit en passant, c’est quand même la personnalité préférée des Français. Et on les comprend les Français. Voilà un mec qui a tout réussi : le tennis, la chanson, son fils…Un vrai mec bien. Concerné, engagé, de tous les combats, grand moralisateur devant l’Eternel, grand défenseur des pauvres et des opprimés, à tel point d’ailleurs que pour mieux aider les pauvres, il est domicilié fiscalement en Suisse. Or, un Français qui se domicilie fiscalement en Suisse, si vous voulez mon avis, c’est vraiment un mec qui a tout compris. Donc il faut l’écouter, le Yannick. Il faut l’écouter, et il faut légaliser. Tous les trucs qui nous emmerdent, il faut les légaliser, comme ça ils ne posent plus problème. Tenez, par exemple, le hachich, si on le légalise, finis plus de problèmes. Il existe des tas de trucs qu’on devrait légaliser pour qu’ils ne posent plus problème, comme le hachich, la burqa, l’euthanasie ou même l’assassinat... Y’a pas, faut légaliser !


Ou alors on vote pour Eva Joly à la prochaine présidentielle. Et là vous allez voir, on va rigoler. Imaginez si l’an prochain le Président de la République c’est Eva Joly, la candidate d’extrême gauche, pardon, la candidate écologiste, là on va se marrer ! Sur le Tour de France, fini la nourriture en tube, fini les boissons énergisantes, fini les valises de médicaments ! Dans les gourdes des coureurs, du jus de navet sans colorant. Au dîner, une assiette de muesli bio accompagnée d’un verre de lait de chèvre. Le seul truc, c’est que pour arriver fin juillet sur les Champs Elysées, il faudra que les coureurs partent à Pâques.

 

Choisir entre le tour de France avec des coureurs OGM qui pédalent à 50 km à l’heure ou le tour de France 100% bio, suivi par l’hélicoptère écologique de Yann Arthus Bertrand, voilà un vrai dilemme cornélien. Et vous pouvez compter sur moi pour ne pas choisir mon camp.

 

Pour la semaine prochaine, vous chercherez l’intrus dans la liste suivante : respect du client, ponctualité, SNCF. Bonne semaine.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Profil

  • Fabrice Dayron
  • Chef d'entreprise, chroniqueur et écrivain.
Témoin intéressé de son époque.
  • Chef d'entreprise, chroniqueur et écrivain. Témoin intéressé de son époque.

De l'esprit du blog

"...Ainsi dès qu'une fois ma verve se réveille

    Comme on voit au printemps la diligente abeille

    Qui du butin des fleurs va composer son miel

    Des sottises du temps je compose mon fiel..."   (Boileau)

Recherche

Pages