Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 18:39

 Podcast

 

Cette semaine, on va faire un petit retour en arrière. On prend notre rythme, c’est déjà la huitième fois qu’on se retrouve sur les ondes de votre radio préférée, alors forcément, ça crée des habitudes.

 

La semaine passée, rappelez-vous, je vous avais soumis cinq questions toutes plus passionnantes les unes que les autres. Pour être parfaitement francs avec vous, nous avons croulé sous le courrier, des lettres qui affluaient de tout le département en si grand nombre d’ailleurs que PLUS FM a fait venir l’ensemble de ses 250 salariés et toute leurs familles pour en venir à bout. J’ai voulu ce matin vous faire partager les meilleures réponses.

 

A la première question, souvenez-vous : Comment fait ma belle-sœur pour avoir de si belles varices ? Je voudrais vous livrer la réponse de M. Lepalet de Chambord. Je prends son courrier…alors voyons-voir : « Monsieur Dayron. Permettez-moi tout d’abord de vous féliciter pour cette chronique hebdomadaire toujours vive, intelligente et si drôle... Monsieur, vous parlez des varices de votre belle-sœur, eh bien, laissez-moi vous dire que je possède une collection de furoncles sous les aisselles qui ferait pâlir de frayeur un bataillon de parachutistes. » Non mais c’est quoi ce truc ? C’est pas une réponse !

 

A la question : « Les pauvres ont-ils si mauvais goût pour qu’aucun d’eux ne roule en Porsche Cayenne », nous retiendrons la réponse de Mme Lafaute de Françay, qui m’écrit : « Monsieur Dayron. Permettez-moi tout d’abord de vous féliciter pour cette chronique hebdomadaire toujours vive, intelligente et si drôle…Monsieur, il me paraît assez évident que les pauvres ont mauvais goût. Je n’en ai pour ma part jamais croisé avec un seul qui ait un sac Vuitton, et je pense que la meilleure preuve de leur mauvais goût, c’est qu’ils n’ont pas le bon goût d’être riches.» Voilà une analyse d’une finesse et d’une pertinence Mme Lafaute qui vous permettrait de devenir commentateur politique pour Koh Lanta.

 

A la question angoissante sur la situation financière internationale que je vous rappelle : « La dette grecque se résorbera-t-elle plus vite si on se met tous à manger de la Feta Salakis au bon lait de brebis ? », écoutons la réponse de M. Levet de Couddes : « Monsieur Dayron. Permettez-moi tout d’abord de vous féliciter pour cette chronique hebdomadaire toujours vive, intelligente et si drôle…Cher Monsieur, la feta Salakis, c’est effectivement une bonne idée. Mais au rythme où vont les notations des pays européens, il va falloir se mettre au gaspacho, à la pizza, au camembert et à la brandade de morue. La bonne nouvelle dans tout cela, c’est que quand même on échappera à la choucroute et aux bretzel, car vous aurez remarqué que seuls les pays où on bouffe bien ont des problèmes financiers, et je pense que vous tenez là un sujet d’étude passionnant dont à propos duquel il faudrait qu’une commission parlementaire elle s’en empare ». Dites-donc Monsieur Levet, ça vous écorcherait d’écrire le français correctement ?

 

Bon au final, je ne sais pas si je vous redonnerai la parole une prochaine fois.

 

La semaine prochaine, je vous parlerai de l’influence des combats pour la liberté  dans les pays arabes sur l’installation de régimes islamistes qui constitue un vrai progrès.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Profil

  • Fabrice Dayron
  • Chef d'entreprise, chroniqueur et écrivain.
Témoin intéressé de son époque.
  • Chef d'entreprise, chroniqueur et écrivain. Témoin intéressé de son époque.

De l'esprit du blog

"...Ainsi dès qu'une fois ma verve se réveille

    Comme on voit au printemps la diligente abeille

    Qui du butin des fleurs va composer son miel

    Des sottises du temps je compose mon fiel..."   (Boileau)

Recherche

Pages